IMPÔT À VAUD : Qu’en est-il des travailleurs étrangers ?

Par

IMPÔT À VAUD : Qu’en est-il des travailleurs étrangers ?

Le Vaud est situé dans la région de Léman et limité par la France. Le territoire vaudois regorge de nombreuses ressources qui attirent les visiteurs à y rester plus longtemps que prévu. D’autres trouvent très excitant le séjour dans ce pays et y résident pour toujours et mènent différentes activités de survie. En effet, en Europe, précisément à Vaud, l’État vaudois n’a pas resté derrière son objectif de prendre soin des étrangers. Cependant, l’impôt à Vaud se prélève sur tous les étrangers pour mieux faire face à leur bien-être.

Ainsi, nous présentons dans notre article, comment l’Etat vaudois perçoit l’impôt chez les travailleurs étrangers. Alors, prenez soin de bien lire ce contenu attentivement afin de découvrir comment l’impôt est perçu chez les étrangers à Vaud.

Découvrir également : Quelles sont les réformes sur l’impôt des entreprises dans le canton de Vaud ?

Qu’est-ce que l’impôt à Vaud ?

Comme dans la plupart des pays, l’impôt c’est un prélèvement effectué sur un agent économique pour couvrir les externalités engendré par l’activité de ce dernier sur l’environnement. Aussi, la réalité n’a pas changé en Europe de l’Ouest plus précisément à Vaud. En effet, l’État établie les modalités de la perception de l’impôt. Ainsi, le montant déterminé par l’administration fiscale en appliquant les coefficients annuels cantonaux et communaux est l’impôt dû. L’impôt cantonal et celui communal ne peuvent pas excéder ensemble 30% du revenu imposable chez un particulier.

IMPÔT À VAUD : Qu'en est-il des travailleurs étrangers ?

L’impôt à Vaud et les travailleurs étrangers

Tous les travailleurs étrangers qui, ne possèdent pas d’un permis de séjour et qui sont domiciliés ; ou séjournés à Vaud, sont soumis à un impôt perçu sur le revenu de leur activité non bénévole dépendante exercée à l’étranger. L’impôt est perçu en fonction du type de permis de séjour possédé. Par ailleurs, l’administration fiscale fixe les modalités de paiement d’après les taux de l’impôt sur le revenu des personnes physiques.

Le même taux d’imposition s’applique dans tout le canton de Vaud ;que ça soit pour les  les impôts cantonaux que communaux. L’impôt communal dépend de la charge fiscale moyenne communale.

De même, l’impôt à la source est remplacé par les impôts cantonaux ; et communaux perçus selon les modalités fixées par la loi  sur le produit du travail. Celui qui doit l’impôt doit regarder son montant dû et le rembourser à l’administration fiscale au terme où échoit le paiement de l’impôt pour éviter toute pénalité due au non remboursement ;  afin de continuer à exercer dans les normes réglementaires ces activités génératrices de revenus.

En d’autres termes, les étrangers travaillant dans le canton de Vaud sont, soit des résidents permanents, soit des personnes travaillant à Vaud pour une courte durée (moins d’une année), soit des frontaliers domiciliés hors de Vaud.

Lire absolument : Comment payer l’impôt sur les véhicules à Vaud ?

Conclusion

L’impôt sur les travailleurs étrangers à Vaud est perçu sur le revenu de leur activité lucrative. De plus, le montant que doit payer un étranger qui réside à Vaud dépend du temps qu’il passera dans le pays. Ainsi, le prélèvement de l’impôt sur les étrangers à Vaud ne se fait pas de la même manière mais varie d’une raison à une autre.

À propos de l’auteur

author

Laisser un commentaire