Vous êtes ici > Accueil > Les formations > Commerce Marketing
Contact
Lycée Jeanne la Lorraine
Etablissement catholique privé associé à l'Etat par contrat
3, boulevard du nord
F-93340 Le Raincy
Tél. : +33 (1) 43 81 83 78

Fiche métier Vendeur.euse en Magasin

Sens de la persuasion – Diplomatie – Résistance physique…

Des produits différents, mais un seul métier

Le vendeur reçoit les clients dans le magasin ou en rayon. Les tâches sont diverses : 

  • aider le client à faire son choix en présentant les produits qui pourraient lui convenir 
  • faire essayer des articles (vêtements, chaussures…) 
  • effectuer des démonstrations du fonctionnement de certains appareils (magnétoscopes…) 
  • participer à la gestion des stocks et à l'inventaire 
  • faire des commandes de réapprovisionnement
  • étiquetter les produits 
  • collaborer à la présentation des articles en vitrine ou en rayon… 

De la boutique à l’hypermarché

Différents types de magasins emploient des vendeurs : 

  • les boutiques traditionnelles spécialisées dans un type de produit nécessitant un conseil éclairé : vin, bijouterie, produits de beauté
  • les grands magasins divisés en plusieurs départements et rayons (habillement, maroquinerie, etc.)
  • les supermarchés et les hypermarchés où le vendeur passe plus de temps à approvisionner et agencer les rayons qu’à conseiller les clients
  • les magasins et grandes surfaces spécialisés dans un type de produits : jouets, loisirs, bricolage, micro-informatique, parapharmacie… On y trouve habituellement des vendeurs connaissant bien leurs produits et pouvant prodiguer des conseils… 

Une qualité : toujours souriant !

Présentation soignée et résistance physique sont exigées pour ce métier de contact. Le vendeur doit aussi avoir : le sens de la persuasion, de la diplomatie, et un certaine maîtrise de soi.

La connaissance d'une langue étrangère constitue un atout, surtout pour des produits susceptibles d'intéresser les touristes.

Devenir chef de rayon

Le vendeur peut devenir démonstrateur ou attaché commercial. Dans la grande distribution, les possibilités d'évolution sont importantes pour des jeunes très motivés. Après quelques années d'expérience, un vendeur peut devenir chef de rayon puis cadre (chef de département, voire gérant). 

La vente est largement ouverte aux jeunes (60 % des vendeurs ont moins de 35 ans).

Il y a une demande importante pour des postes de vendeurs qui ont une « expertise » personnelle dans un domaine particulier. Par exemple, un musicien dans un magasin d’instruments de musique, un sportif chez Décathlon. 

Les salaires

Le salaire du débutant est souvent équivalent au SMIC. Le commerce est pourtant un domaine où les possibilités d'évolution de salaire ne sont pas négligeables, mais cela dépend beaucoup de la personnalité et du type d'entreprise. Les vendeurs peuvent avoir, en plus, une prime de vacances, une prime d'ancienneté, le 13e mois et des conditions avantageuses pour les achats. 

La formation

On peut devenir vendeur avec un BAC professionnel, mais un BTS est conseillé, voire une licence professionnelle.

Informations légales
Adresse
  • Lycée Jeanne la Lorraine
  • 3, boulevard du nord
  • F-93340 Le Raincy
Contact
Création